Opération Oblitération

bandeau_op_obliteration_800x300

Lancement de « l’opération oblitération » ! Cette campagne de grande envergure a pour but de réunir 50 000 lettres pour changer la loi française concernant les delphinariums. Lorsque l’objectif sera atteint, ces lettres seront ensuite portées, en présence de députés, de représentants associatifs et de journalistes, directement à Mme Ségolène ROYAL, Ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie.

À vos timbres !!

http://operation-obliteration.org/

Publicités

Le meilleur Dolphin Day de tous les temps !

10616082_627818483997875_3506581370929723046_n

« Best Japan Dolphins Day ever ! » Voilà les mots de Ric O’Barry pour résumer le succès de la manifestation internationale du 30 août. Et la France était bien sûr au rendez-vous sur le parvis du Trocadéro à Paris avec le collectif « C’est assez ! », la Dolphin Connection, 269 life France et Réseau Cétacés.
Avec la Tour Eiffel en toile de fond et un temps clément, la journée fut une grande réussite. Les militants, motivés et heureux de se battre pour cette juste cause, avaient répondus présents (environ 150/200) avec 4 militants très courageux qui sont restés 5 heures allongés par terre couvert de faux sang. Cette mobilisation a eu l’impact escompté, les passants étaient réceptifs, prenaient même parfois des panneaux pour poser quelques minutes avec nous, et les feuilles de pétitions se sont noircies de signatures et l’information a été relayée par de nombreux médias français (Le monde, 20 minutes, … ) et étrangers (the Independent, …).

Bravo à tous et merci pour votre soutien ! 

 

 

Lorsque Marineland s’explique…

marineland

Notre ami Roland a écrit au Marineland d’Antibes pour faire part de ses « préoccupations » concernant la captivité des cétacés. Marineland lui a répondu. Pour résumé, ne vous inquiétez pas les animaux vont très bien, physiquement et mentalement, puisqu’ils sont nés dans les bassins, Marineland est devenu leur milieu naturel, beaucoup plus sûr que le cruel océan d’ailleurs. Les spectacles sont nécessaires, non pas pour ravir les spectateurs en premier lieu, mais pour que les animaux se portent mieux psychologiquement. Blackfish ne concerne pas Marineland qui semble s’extraire de l’industrie du spectacle et du business pour n’être qu’un outil de sensibilisation, de préservation et un fer de lance du bien être animal. C’est sûr, ils mettent tout en oeuvre pour que leur investissement les animaux soient en bonne santé. Marineland se permet même de nous donnant quelques conseils écolo pour préserver les espèces (la blague limite insultant de cette lettre !). Si vous voulez savoir ce qui se cache réellement derrière leurs beaux discours écolos, nous nous invitons à lire cet article de nos amis de La Dolphin Connection : http://www.blog-les-dauphins.com/orques-marineland-antibes/ & à regarder le dossier photos d’Hellen (dont est issue la photo de l’article) ici.

01020304

Japan Dolphins Day 2014 le 30 août à Paris

dolphinday
Mobilisation organisé en collaboration avec la Dolphin Connection , 269 life France et Réseau Cétacés.

Mobilisation statique, silencieuse avec mise en scène et nombreux visuels pour sensibiliser à la chasse sanglante de Taïji qui reprend chaque année début septembre. Dans la baie de ce village japonais, des famillesentières de dauphins sont systématiquement assassinées avec une violence inouïe. Cette chasse est liée de façon très étroite avec la captivité, car c’est durant celle-ci que les dresseurs du monde entier viennent s’approvisionner en « matière première » pour l’industrie des delphinariums. Ce sera donc l’occasion d’informer le public de ce qui se cache derrière les spectacles aquatiques.
Rendez-vous sur le parvis du Trocadéro samedi 30 août à 13h.

Manifestation contre le delphinarium du parc Astérix le 13 juillet 2014

manifestation_cestassez

Parce qu’il y a toujours des dauphins captifs dans le parc, parce que le parc s’est moqué ouvertement de notre dernière mobilisation sur la page Facebook des fans du parc, parce que la date y est propice (Jour rouge pour les visiteurs = gros bouchons à l’entrée), nous renouvelons notre mobilisation pour continuer de mettre la pression sur les dirigeants du parc et surtout informer le public.

Mobilisation statique, calme et apolitique avec visuels et distribution de tracts, avant l’entrée du Parc Asterix sur terre-plein central. Co-voiturage possible et souhaité, amenez de quoi manger pour pique-niquer ,de quoi s’asseoir pour ceux qui craignent la station debout ou assise par terre et de quoi se protéger du soleil.

En cas de pluie ou de mauvais temps, la manifestation sera annulée.

La carte du parc Astérix avec le point de RDV et l’itinéraire pour nous rejoindre depuis les parkings :
https://mapsengine.google.com/map/edit?mid=znFIblHBns50.k3Z7gHYTNTYA

En voiture :

Depuis Paris, autoroute A1 direction Lille, sortie directe Parc Astérix entre les sorties 7 et 8. Parking payant : 10€
Le parking est nécessaire pour ceux qui viennent en voiture pour éviter de troubler la circulation des voitures visiteurs et que la police n’intervienne.

En Navette depuis l’aéroport Charles De Gaule

RER B3 de Paris Gare du Nord, sur le quai n°43 et descendez à l’arrêt « Aéroport Charles De Gaulle Terminal 1, Terminal 3 ». Guichet « Parcs de Loisirs ».

Tarif Aller/Retour :
8,50€ /adulte à partir de 12 ans
7,50€/enfant de 3 à 11 ans
Gratuit pour les moins de 3 ans

Heures de départ: Toutes les 30 minutes, de 9h et jusqu’à 1h00 après la fermeture du Parc
Heures de retour: idem

ATTENTION IL EST PREFERABLE DE RESERVER A L’AVANCE POUR ETRE SUR D’AVOIR LES PREMIERS BUS ET D’EVITER LA FILE D’ATTENTE !

Pour réserver : http://www.cif-bus.com/exec/home.asp?NumRub=2006
(Si vous vous organisez, vous pouvez profiter des tarifs de groupe)

ATTENTION, Evitez la navette du parc qui part du Louvre.
Trop chère et il n’y a qu’un aller / retour seulement à 9h et 18h30.

En minivan privatif depuis l’aéroport Charles De Gaule

Trajet en minivan 8 places (opéré par SuperShuttle), tarif fixe par trajet en fonction du point de départ et à partir de 79€ pour 8 places. Heure déterminée par les voyageurs.

Pour réserver https://reservations.supershuttle.fr/default.aspx?content=GroupReservations&GC=ASTER

POSSIBILITE DE COVOITURAGE SUR NOTRE PAGE FACEBOOK.

Fermeture définitive du delphinarium de Rimini (Italie)

immaginiDelfinarioRimini_Delfinario_4

Regardez cette photo ci-dessus. Les dauphins vous paraissent-ils malheureux ? En apparence, on pourraient croire que non : Ils jouent au ballon et ils ont leurs éternels sourire. Mais comme dans tous les delphinariums, la réalité est tout autre, et surtout imperceptible. En Italie, à Rimini, en Août 2013, ce delphinarium avait été condamné à fermer ses portes et à payer 18 000 € pour maltraitance animale. Chose heureuse, la demande du directeur, qui souhaitait la ré-ouverture de son delphinarium pour l’été 2014, vient d’être rejetée définitivement par le ministère de l’environnement italien.

Que c’était-il passé exactement ?

L’été dernier, un contrôle des autorités avait mis en évidence une situation de maltraitance animale, (chose qui avait déjà été signalé par le passé pour ce delphinarium) :

  • Administration de tranquillisants et de traitement hormonal en surdose pour réduire l’agressivité et les comportements sexuels des dauphins.
  • Conditions de détention inadéquates, qui ne répondaient pas aux exigences physiques et psychologiques des animaux.
  • Pas de possibilité de trouver un coin d’ombre pour les animaux dans un bassin surchauffé par 35° et un système de refroidissement et de nettoyage de l’eau inadéquat.
  • Pas d’installation nécessaires pour séparer les animaux malades ou en quarantaine et un service vétérinaire bancal.

Voilà ce que cachait le discours des tours-opérateurs qui vantaient « L’interaction entre hommes et dauphins (…) un spectacle attendrissant, émouvant et fascinant surtout pour les enfants qui peuvent voir de près ces mammifères sympathiques et sociables, connaitre leur histoire et leur mode de vie et s’amuser avec toute leur famille. »

Que deviennent les dauphins ?

 

Depuis, les dauphins ont été replacés dans un centre de réadaptation à Gênes afin de pouvoir être relâches dans l’océan dans quelques mois. Une belle victoire qui annonce des jours sombres pour les autres delphinariums italiens.